Comment calculer la période de l’ovulation ?

Le calcul ovulation est essentiel surtout pour les couples qui souhaitent avoir un bébé. Pour réaliser ce calcul, il est important de bien connaître la longueur de son cycle. Voici les détails qu’il faut savoir à ce sujet.

Le cycle régulier

Le cycle régulier comporte généralement 28 jours et ne change presque jamais sauf en cas de stress ou de fortes émotions. Les femmes ayant un cycle régulier n’ont aucun mal à identifier leur période d’ovulation. Pour ce faire, ils ont juste à identifier le début et la fin de leur cycle. Pour celles qui ne savent pas encore comme identifier ces deux périodes, il leur suffit d’identifier le début de leurs règles et début des règles suivantes. Le premier correspond au début du cycle tandis que le second se rapporte à la fin du cycle et au début de celui d’après. Avec un cycle de 28 jours, la période d’ovulation se situe aux environs du 14e jour, plus d’infos sur ce lien.

Le cycle long et le cycle court

Le cycle long et le cycle court restent des cycles réguliers, mais le calcul de l’ovulation est plus ou moins critique par rapport à un cycle normal de 28 jours. Si un cycle long peut aller jusqu’à 35 jours, un cycle court peut se limiter à 21 jours. Pour déterminer la longueur de son cycle, il faut procéder de la même manière qu’avec un cycle normal (28 jours). La méthode consiste à noter le début des règles et le début des règles suivant et à calculer le nombre de jours compris dans cet intervalle. Pour trouver la période d’ovulation, il faut déduire de 14 le nombre de jours composant le cycle. Ainsi, dans le cas d’un cycle de 21 jours, l’ovulation se situe aux alentours du 7e jour (21 -7) du cycle. En revanche, pour un cycle de 35 jours, l’ovulation se produira aux alentours de 21e jour (35 – 14).

Le cycle irrégulier

Le cycle irrégulier est le plus problématique quant au calcul ovulation, car la période sera changeante. Parfois, le cycle est court, parfois il est normal et parfois il est long. Ainsi, le fait de calculer l’ovulation en prenant en compte le début des règles et celui des règles suivantes n’est plus efficace. On risque de toujours rater l’ovulation. La meilleure façon de procéder est alors d’être attentive à son corps. En effet, des changements se produisent lors de l’ovulation, car le corps s’apprête à concevoir un bébé. Ainsi, on assiste à une montée de la température, à un changement de l’aspect de la peau ou encore au changement d’appétit.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*