Conseils de sécurité pour les personnes âgées vivant seules

senior citizens alarm button isolated on white

Les dangers sont nombreux pour les personnes âgées vivant seules: chutes, malaises, glissades, etc. Cependant, il existe de nombreux moyens de prévenir les accidents domestiques et de rendre la maison plus sécurisée.

Les moyens de prévention dans la maison

Il est nécessaire de réaliser quelques petits changements dans la maison afin que chaque pièce présente le moins de risques possibles. Poser une barre d’appui ainsi que mettre des bandes anti-dérapantes à la sortie de la douche sera un bon moyen de sécuriser la salle de bain, par exemple. Pour les personnes ayant du mal à se mouvoir, des fauteuils électriques assureront une bonne mobilité dans toute la maison, en particulier en ce qui concerne les escaliers. Pour ce qui est de l’extérieur, on pensera à ne pas encombrer les escaliers et à les faire déneiger en hiver. Des lumières placées sur les chemins menant à la maison pourront également aider à se déplacer dans le jardin lorsqu’il fait noir.

Conseils pratiques

Il existe des moyens très simples de s’assurer que l’on est bien entouré. Premièrement, il est très important de garder des contacts réguliers avec ses voisins, afin qu’ils puissent donner l’alerte en cas de besoin et s’assurent que tout aille bien au quotidien. Il est même possible d’établir une surveillance mutuelle entre voisins si ces derniers sont également âgés.

Garder le contact avec ses amis et sa famille est aussi primordial. On peut établir des rendez-vous téléphoniques un jour dans la semaine avec un ami pour se donner mutuellement des nouvelles, par exemple. Ainsi, tout le monde aura l’assurance de la meilleure sécurité possible.

Bien sûr, il faut également bien fermer sa porte à clé et être vigilant envers les démarcheurs ou toute autre personne désirant s’introduire dans la maison, car la possibilité d’un vol est accrue chez les seniors vivant seuls.

Agir en cas de chute

La chute étant la première cause de décès chez les plus de 65 ans, il est primordial de l’anticiper et de savoir la gérer. Afin d’empêcher au maximum un accident, on veillera à enlever les fils électriques du passage ainsi que n’importe quel objet susceptible de faire tomber la personne âgée. L’éclairage joue également un rôle, aussi il faudra garder la maison suffisamment éclairée afin de minimiser les risques.

Cependant, si jamais une chute devait arriver, il existe des solutions pour que la personne reçoive de l’aide rapidement. Les boîtiers de téléassistance permettent ainsi l’arrivée d’une aide d’urgence. Ils se portent en pendentifs ou encore en bracelet, et permettent d’envoyer un signal à une centrale d’écoute qui demandera la raison de l’appel à la personne ayant chuté, tout cela grâce à un petit bouton sur lequel il suffit d’appuyer. S’ils n’obtiennent pas de réponse ou que celle-ci n’est pas claire, la centrale appellera les proches de la personne afin qu’ils se rendent sur place. Si ces derniers sont dans l’impossibilité de se déplacer, la centrale préviendra les secours.

Il existe également des détecteurs de chute qui permettent d’envoyer ce signal sans même que la personne ait besoin d’appuyer sur un bouton. Ce genre d’appareil est ainsi très utile en cas de chute syncopale, c’est à dire une chute due à une perte de connaissance.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*