Construire selon votre terrain

Lorsque vient le temps d’imaginer la maison de nos rêves, elle prend souvent la forme d’une maison neuve, construite selon nos goûts sur un terrain bien situé. Toutefois, nombreux sont ceux qui sous-estiment l’impact d’un terrain, autant sur la construction d’une maison que sur sa valeur. Puisque la construction d’une maison neuve représente un investissement particulièrement important, il est sage de bien évaluer l’influence du terrain sur la conception de votre habitation et sur l’exécution des travaux.

Caractéristiques du terrain

Avant toute chose, il est essentiel de tenir compte des caractéristiques de votre terrain. Par exemple, la nature du sol, le zonage municipal et la hauteur de la nappe phréatique sont tous des facteurs qui auront une influence sur la conception de votre maison neuve.

Il convient aussi de tenir compte de l’orientation du terrain, afin de profiter au maximum de l’ensoleillement. L’intégration de principes basés sur l’énergie solaire passive, par exemple, entraînera des économies substantielles par rapport aux coûts de chauffage et de climatisation, tout en augmentant votre niveau de confort.

De plus, faire un plan de la topographie est une étape importante pour connaître les pentes du terrain et pour identifier les zones qui auront potentiellement besoin d’être nivelées avant la construction de votre habitation.

Mise en valeur du terrain existant

Un des avantages de construire sur un terrain neuf est le fait d’avoir la liberté de donner une personnalité unique à votre maison, en mettant l’accent sur les caractéristiques existantes du terrain. La présence de cours d’eau, d’arbres ou de caractéristiques topographiques uniques peut en effet donner un certain cachet à votre propriété.

Leture +  Montpellier et ses périphériques : Le marché du logement et de la construction

Par exemple, si vous construisez une maison à Prévost, sur un terrain vague, il est probable que plusieurs arbres matures y poussent déjà. Dans ce cas, il est important de choisir avec soin ceux qui peuvent être conservés puisque cela peut influencer les plans de la maison, l’exécution des travaux, et même dans certains cas, la valeur de revente.

Tenir compte du voisinage

La caractéristique la plus importante de votre terrain est son emplacement. Il est donc essentiel de connaître la nature du quartier où vous vous établissez avant de planifier vos travaux de construction. Tout d’abord, chaque municipalité impose des règlements précis qui régissent la construction résidentielle et ceux-ci auront une influence directe sur votre habitation.

De plus, il est important de respecter le ton du quartier. Plus qu’une simple question de s’agencer aux propriétés avoisinantes, le fait d’adapter son habitation au quartier dans lequel elle est construite aura un impact lors de la revente. Afin de bien positionner votre propriété sur le marché immobilier, vous devez vous démarquer, sans pourtant trop vous éloigner du type de construction qui sera recherché par les acheteurs dans ce quartier.

Bref, la construction d’une maison neuve est un projet de taille dans lequel chaque élément a son importance. Le terrain sur lequel vous construisez fait partie de ces éléments et il peut constituer un atout considérable s’il est mis en valeur dans l’élaboration du projet.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*