Les détecteurs de métaux sont-ils fiables sur les plages ?

Sur une plage, avez-vous déjà remarqué des personnes tenant un étrange appareil entre les mains ? Ce sont des prospecteurs en train de chercher des objets métalliques sous les sables à l’aide d’un détecteur de métaux. Ce dernier est-il vraiment fiable sur ce type de terrain ? Décryptage !

Piqûre de rappel sur la législation française

Pour commencer, un petit rappel sur la législation française régissant la détection d’objet métallique sur la plage s’impose. Selon la loi n° 89-900 du 18/12/1989, toute personne pratiquant l’activité en question doit avoir une autorisation administrative appropriée. C’est valable si la prospection concerne des objets qui intéressent l’histoire, l’art, l’archéologie, la préhistoire, etc. L’objectif de cette réglementation est de préserver le patrimoine de l’archéologie en France. Celui qui trouve un objet valeureux dans son propre fonds en devient propriétaire. En revanche, s’il s’agit de fonds d’autrui, le prospecteur et le propriétaire diviseront l’objet à part égal.

Est-il possible de détecter des métaux sur le sable ?

La réponse à cette question est « oui », à condition de disposer d’un équipement approprié. En outre, il est indispensable de bien connaître le terrain sur lequel vous vous aventurez.

L’appareil de détection approprié

Il faut bien choisir le modèle de l’appareil à utiliser. Sur du sable sec, il est par exemple judicieux de miser sur un détecteur BBS ou Broad Band Spectrum. Celui-ci se distingue par la présence d’un système permettant de différencier les différents métaux : or, cuivre, argent, etc. Il permet donc de faciliter la recherche. Cerise sur le gâteau, ce type d’équipement est à la fois simple et pas cher.

Le modèle cité plus haut est, par contre, inapproprié sur du sable mouillé. C’est le cas parce que ce type de terrain est très minéralisé. Il est donc plus astucieux de privilégier les détecteurs FBS ou Full Band Spectrum. Cette version se caractérise par sa faible sensibilité et par son temps de balayage assez long. Sinon, le prospecteur peut également investir dans un modèle PI ou Pulse Induction.

Selon l’équipe de Détecteur Privé, il est recommandé de poster un casque approprié pendant la mission. Cette initiative permet de mieux se concentrer sur les signaux envoyés par l’appareil. Elle contribue également à garder les oreilles aux chauds notamment pendant les périodes hivernales.

Où chercher des métaux ?

Pour s’assurer de trouver des objets précieux, il faut bien choisir la zone de détection. À ce propos, le sable sec n’est pas trop recommandé, sauf si vous réalisez l’activité pour vous divertir. Rappelons que ce type de terrain regorge généralement de détritus comme les capsules, les cannettes, même si avec de la chance, on peut trouver des montres, des pièces de monnaie…

Ceux qui veulent trouver des objets de valeur doivent s’attaquer à la zone assez proche de l’eau. Cette dernière remue fréquemment le sable facilitant ainsi l’accès aux éventuels bijoux enfouis. Il faut tout de même faire attention aux marées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*