Plaque funéraire : fonction, présentation et inscription

Sur une tombe, sur un enfeu, ou sur un columbarium, nous voyons des plaques funéraires par ci et par là. Mais à quoi servent ces plaques en réalité ? Elles permettent a priori concrétiser son hommage à un être cher, mais aussi de mettre faire ressortir la personnalité du défunt à travers les matériaux avec lesquelles elles sont conçues. Cela peut être de la porcelaine, du verre, du marbre, etc.

Fonction d’une plaque funéraire

Une plaque funéraire se remarque sur un caveau funéraire, un tombeau ou un enfeu tout autre monument funéraire. Cet article permet de donner un dernier hommage, clair et concret à une personne à qui l’on tient. Elle peut être conçue à titre personnel ou en groupe. En tout cas, elle permet de conserver le mémoire du défunt.

Ainsi, à la demande de ses enfants, de ses parents, de ses amis ou de ses collègues, la plaque funéraire comprend une citation, une image, une photographie ou une gravure d’expression. À part le message adressé en honneur du défunt, touchant le plus profond être des proches, la plaque funéraire joue également le rôle de personnalisation. Les messages ou gravures sont uniques certes, mais la plaque peut aussi comporter l’identification du disparu. C’est le cas lorsque la gravure sur sépulture revient trop onéreuse ou trop compliquée.

La solution est ainsi de créer une plaque funéraire à mettre sur la pierre tombale. Dans ce cas, elle doit comporter des éléments obligatoires comme le nom patronymique du disparu avec sa date de naissance et autre. Il convient de les valider auprès de la commune pour assurer leur convenance. Mais elle peut aussi concerner un monument funéraire collectif de jardin de souvenir ou la plaque d’un mausolée cinéraire. Son rôle tend également à enjoliver les lieux avec de belles calligraphies et des formes variées, en cœur, en forme de livre ou autres.

Présentation et caractéristique d’une plaque funéraire

La plaque funéraire est un article destiné à résister au temps en témoin du passage du défunt sur terre. Elle doit être synonyme de longévité, de solidité et d’adaptabilité. Ainsi dite, la plaque doit pouvoir durer et être indémodable. Elle doit aussi être facile d’entretien.

Tous ces caractères dépendent de la matière avec laquelle la plaque funéraire est conçue. Au début de son utilisation, elle était faite en granit. Aujourd’hui, elle est faite à base de métal, de verre, de plexiglas, mais aussi sur ardoise, marbre et pierre entre autres. La plaque funéraire est classiquement présentée en forme rectangulaire ou carrée sur un coloris majoritairement noir.

Toutefois, elle peut actuellement se voir en forme de cœur, comme un livre ou avec d’autres design comme une portée avec des notes de musiques, des arbres ou des papillons. La traditionnelle noire est aussi surmontable actuellement et certains n’hésitent pas à le présenter en gris ou en blanc. La calligraphie est plus variée en taille et en nuances et pour afficher une vraie personnalisation, certains demandent une impression de la photo du défunt en incrustation métallique ou en médaillon de porcelaine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*