Taux prêt immobilier : l’élément à négocier

Il a récemment été constaté que près de la moitié des emprunteurs négocient le taux de leur emprunt immobilier. Si la plupart des demandeurs marchande le taux par nécessité, d’autres ne le font que par amusement. Dans tous les cas, la majeure partie des emprunteurs trouvent cette expérience déplaisante vue la sensibilité du sujet. Toutefois, on conçoit que la négocier le taux prêt immobilier en vaut quand même la peine. Nos conseils !

Mettre en avant un bon profil

Pour augmenter ses chances de se voir octroyer un taux immobilier avantageux, l’emprunteur doit montrer à l’organisme de crédit que son objectif n’est pas seulement de souscrire à un prêt, mais à tisser une relation solide et sur le long terme. En effet, les prêteurs sont plus enclins à offrir un taux attractif aux nouveaux clients si ces derniers acceptent de domicilier leurs revenus chez eux ou de faire appel à d’autres produits financiers. Quelques autres arguments peuvent également jouer en faveur de l’emprunteur.

Il s’agit entre autres d’une situation professionnelle stable, d’un faible taux d’endettement et d’une bonne gestion de compte. Concrètement, les prêteurs consentent plus à accorder un crédit à des profils en CDI, présentant une bonne capacité de remboursement et d’épargne. En outre, un apport personnel important garantit à l’établissement de prêt que le client est pleinement impliqué dans son projet. Consultez tauxpretimmobilier.org pour plus de détails sur les conditions d’un prêt immobilier.

Aborder la question de la concurrence

S’il y a un autre argument auquel les prêteurs ne peuvent résister, c’est bien la valorisation des offres concurrentes. Mais pour négocier sur la base de faits concrets, l’emprunteur est d’abord tenu de faire le tour des différents établissements de prêt. Aussi, il peut s’avérer intéressant d’obtenir des devis rapidement en utilisant un simulateur ou un comparateur en ligne de prêt immobilier. Ces alternatives sont d’ailleurs connues pour être pratique et rapide.

Par ailleurs, l’emprunteur peut se tourner vers un courtier en emprunt immobilier. Ce professionnel est habitué des négociations de par son expérience. Il peut donc obtenir de très bonnes conditions pour le prêt immobilier de l’emprunteur (taux intéressant, frais réduits…). En résumé, l’emprunteur a de bonnes raisons de vouloir négocier son taux immobilier. Le coût total de son crédit peut en effet être réduit considérablement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*