Tout savoir sur le diplôme d’expert comptable

diplome comptable

Le diplôme d’expert comptable ou le DEC est le plus haut niveau des titres de comptable. C’est notamment le diplôme final que l’étudiant doit passer après une période de stage de trois ans auprès d’un cabinet. Comment se déroule le programme ?

Le cursus d’expertise comptable

L’expertise comptable est une filière accessible aux étudiants ayant effectué huit années d’études après le bac. Les cours théoriques s’effectuent en cinq ans et sont suivis de trois ans de stage professionnel.
Pour s’inscrire à l’expertise comptable, il faut d’abord être titulaire d’un bac option S, ES ou STG. C’est ce qui permet aux étudiants de poursuivre un programme classique en vue de l’obtention d’un DCG (diplôme de comptabilité et de gestion). C’est un diplôme de niveau bac+3 qui se prépare en trois ans.
Vient ensuite le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion). C’est une formation théorique de cinq ans et basée sur les catégories principales de l’étude comptable tels que le management, économie, finance, droit de travail, contrôle de gestion et bien d’autres encore. L’obtention d’un DSCG permet aux étudiants de postuler pour un stage professionnel de trois ans en cabinet. Ceci étant un stage rémunéré et durant lequel, l’étudiant s’entraine à intégrer le milieu professionnel des experts comptables. Le stage lui permet également de compléter sa formation et actualiser ses connaissances du domaine.

Les épreuves finales de la filière

Les étudiants ayant effectué leur stage de trois ans bénéficieront à la fin d’une attestation qui leur permet de s’inscrire à l’examen final du DEC. L’examen est constitué de trois épreuves dont une à l’écrit, une autre à l’oral et enfin une soutenance du mémoire.
– L’épreuve écrite : c’est un sujet assez complexe et qui se concentre autour des cas pratiques sur la révision des comptes. Pendant l’examen, le candidat est libre de se documenter. Pour réussir l’épreuve, il doit d’abord maîtriser les différentes missions qu’un expert comptable doit assurer. Ce sera en fonction de son aptitude professionnelle que l’épreuve sera notée.
– L’épreuve orale : il s’agit d’un entretien avec le jury qui se déroule au maximum en une heure. C’est lors de cette épreuve que le candidat expose le déroulement de son stage. Elle est suivie de quelques questions sur la déontologie et la profession d’expert comptable.
– La soutenance du mémoire : c’est l’épreuve la plus importante et dont le processus d’aboutissement s’avère plus difficile. Durant la soutenance, le candidat aura à exposer l’encadrement de son stage et ses journées de formation, son projet de mémoire et ses rapports semestriels.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*