Visiter les sites argentins qui valent le détour

L’Argentine possède tous les atouts touristiques : les vastes plaines désertiques de la Pampa, le glacier Perito Moreno, les monts enneigés des Andes, les chutes d’Iguaçu, la culture argentine, la gastronomie… Tout cela mérite un coup d’œil de la part des voyageurs durant leurs séjours en Argentine, à commencer par Buenos Aires, avec ses airs de vieille Europe. En parcourant la rue Caminito, les visiteurs découvriront le quartier pauvre de La Boca, avec ses maisons aux façades colorées et son rythme de vie animé. Après, ils passeront à Recoleta, un faubourg en vogue, où les vacanciers repéreront des restaurants chics et des bars à la mode.Dans les environs immédiats de la trépidante capitale, les estivants iront faire un tour en barque sur le delta du Río de la Plata. Ensuite, ils se dirigeront vers la station balnéaire Mar de Plata. L’endroit est très prisé des touristes, mais toujours noir de monde, à cause des activités qu’ils peuvent y faire : pêche, baignade, sport nautique…

Circuit culturel à Córdoba

Córdoba, la deuxième ville argentine en termes de population, se situe à son centre-nord. Elle est la capitale de la province éponyme.C’est ici, durant leur séjour en Argentine, que les routards trouveront l’église de la Compagnie de Jésus, le plus vieux bâtiment religieux du pays, et l’ancienne université, convertie en musée historique de l’Université Nationale de Córdoba.

En gros, Córdoba est riche d’un patrimoine historique qui intéressera sûrement les érudits. En effet, ce lieu est peuplé de monuments liés à son passé colonial. On peut mentionner la Manzana Jesuítica, se traduisant par « cité jésuitique ». Elle comprend l’église, l’université, le collège et la résidence de la Compagnie de Jésus. L’année 2006, Córdoba a été déclarée « Capitale américaine de la culture » pour sa richesse culturelle, intellectuelle et sociale.

San Carlos de Bariloche, paradis du randonneur et du skieur


En apparence, San Carlos de Bariloche, Bariloche pour les intimes, fait penser aux Alpes, avec ses lacs, ses montagnes, ses forêts de sapins et ses chalets de bois. Pour faire des séjours Argentine des moments uniques, rien ne vaut une halte dans ce coin paisible de la province de Río Negro.

Bariloche s’étend également le long du lac Nahuel Huapi, au pied de la cordillère des Andes et au sein du parc national du même nom. En été, le site est pris d’assaut par les amateurs de trek qui effectueront l’ascension du Cerro Lopez, 2 031 m, en une journée. De leur côté, les plus audacieux escaladeront le volcan Lanin, 3 776 m, en 4 jours, en partant de San Martin de los Andes. Les adeptes de marche longue feront une randonnée de 5 jours sur les toits du Nahuel Huapi, ponctuée par une première étape aux environs de la lagune Toncek, suivie d’autres arrêts aux lagons Schmoll, Jacob et Noire. Pendant l’hiver austral, si la neige le permet, Bariloche devient le paradis des skieurs. D’ailleurs, le Cerro Catedral est le plus grand domaine skiable d’Amérique du Sud, avec ses 600 hectares. De plus, du haut de cepic, les slalomeurs auront une vue dégagée sur les sommets environnants et sur le lac Nahuel Huapi.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*