Zoom sur le contrôle technique des poids-lourds TMD

Une réglementation du contrôle technique a été prévue pour les véhicules poids-lourds Transport de Matières Dangereuses (TMD).

Les réglementations en vigueur

On distingue deux catégories d’obligations auxquelles sont soumis les acteurs du transport, pour le TMD. La réglementation sur l’autorisation de mise en exploitation, et les règlements de transport pour les flottes et les véhicules de transport. Ces derniers sont composés de l’ADR, pour le transport routier international, et du RTMDR, pour le transport routier national. Ainsi pour l’Europe, le TMD est régi par l’ADR, qui n’a pas force de loi.

Il revient à chaque pays contractant d’assurer le contrôle technique automobile au niveau de son territoire, suivant sa législation spécifique. Pour ce qui est du contrôle technique, la réglementation TMD stipule que tous les poids lourds de la catégorie TMD qui possèdent un certificat d’agrément sont tenus de se faire contrôler sur un centre poids lourds agréé. Cela inclut les remorques TMD < 3,5t, en plus des camionnettes TMD. Ce contrôle technique est obligatoire pour tous transporteurs possédant lesdits véhicules.

Les détails de la réglementation de contrôle technique

Pour une visite technique complète, 15 fonctions mécaniques caractérisées en 201 points de contrôle technique automobile seront vérifiées. Les dix premières fonctions qui seront citées sont communes à tous les véhicules lourds, tandis que les cinq dernières sont spécifiques aux véhicules lourds étant soumis à réglementation spécifique, comme dans le cas présent aux véhicules de transports de matières dangereuses.

Leture +  Customiser son 4x4 Land Rover

Voici donc les dix fonctions communes : le freinage, l’identification, la visibilité, la direction, la signalisation, le châssis ainsi que les accessoires du châssis, les organes mécaniques, les équipements, la pollution relative au niveau sonore, et les liaisons au sol.

Pour ce qui est des fonctions supplémentaires, on peut citer : les contrôles complémentaires TCP, les contrôles complémentaires relatifs aux véhicules de dépannage, les contrôles complémentaires véhicules sanitaires, contrôles complémentaires véhicules-écoles, et contrôles complémentaires des véhicules électriques ou hybrides.

REtrouvez d’autres centres de contrôle technique dans votre région

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*